RESERVATION RAPIDE
Un havre de tranquilité photo 1 Un havre de tranquilité photo 2 Un havre de tranquilité photo 3
Le Moulin & son histoire
Le Moulin de Vigonac fut construit au 16°siècle sur la rivière « Dronne » à Brantôme en Périgord. Ancienne dépendance de l’Abbaye de Brantôme, il était exploité par les moines bénédictins. Il sera ensuite vendu à la révolution française.

A l’époque, il était doté d’un toit à la Mansard, lequel surélevait le bâtiment. Sous le toit était stocké le grain ou la noix pour approvisionner les meules du moulin. On y produisait donc de la farine mais aussi de l’huile. Les meules sont les dernières pièces encore visibles issues des mécanismes d’exploitation du Moulin. Elles servent aujourd’hui d’ornement à divers endroits de la propriété.

Au 19° siècle, une maison de maître fut érigée à proximité directe du Moulin. Les dépendances du Moulin furent alors aménagées.
Le propriétaire des lieux exploitait le vieux Moulin et les écuries abritaient chevaux et mulets qui tractaient des charrettes emplies de grains de blé. On y vivait une activité à la ferme en complément de la production du Moulin.

A l’aube du 20° siècle, de nombreux Moulins voient leurs activités s’arrêter. L’essor de l’industrialisation, l’impact des coûts de transformation et la charge des emplois mettront un terme à la production de nombreux moulins.
Pourtant, certains survécurent ou trouvèrent un second souffle.

Le Moulin de Vigonac renaît au début du 20° siècle dans une activité de confection de chaussures et de pantoufles. On y emploi alors plus de 10 personnes et la vie est plus douce lorsqu' on travaille sur les bords de Dronne. A midi, on déjeune dans l’herbe des îlots attenants au moulin ou sur les anciennes meules surélevées qui servent de tables d’extérieur.

Après guerre, le moulin est toujours actif mais en 1962 un incendie ravage le bâtiment emportant dans les flammes toute sa partie supérieure. Une nouvelle toiture est aménagée dans les années 70 par le nouveau propriétaire des lieux afin d’isoler tant que soit peu les murs du vieux Moulin.

Dès lors, le Moulin de Vigonac n’a plus d’activité économique et il n’est plus qu’une dépendance inerte des bords de Dronne. Notre famille entre dans ces murs en 1984. La maison 19° est alors habitable mais les dépendances et le Moulin sont à l’état de ruines.

D’abord locataires des lieux, nous ne deviendrons propriétaires qu’en 1997. Dès lors, les rêves les plus fous de l’actuel propriétaire prennent tout leur sens : « nous devons réhabiliter ce vieux moulin car toute ruine est une signature du passé mais elle est aussi le signe d’un renoncement ».

Fort de notre expérience dans l’hôtellerie restauration, nous imaginons le Moulin et ses dépendances entièrement restaurés et projetons ainsi les bases d’une nouvelle vie pour le Moulin de Vigonac.

RENAISSANCE D’UN MOULIN
Le chantier s’avère colossal et la charge financière liée à la reconstruction est insurmontable. Une seule solution s’impose à nous : débuter les premières démarches administratives et entamer les premiers travaux de gros œuvre en famille.

Ainsi, pendant près de 10 ans, tout en maintenant nos activités professionnelles en parallèle, nous avons investi dans l’achat des premiers matériaux et avons réalisé toute la réfection gros œuvre du Moulin et des autres bâtiments nous-mêmes.

« Impossible ! » diront certains… non ; juste des gens passionnés de belles pierres et l’envie de partager notre propriété tel qu’il en a été pendant des siècles.

A présent, découvrons ensemble les clichés de nos travaux.

Réservation
> Par téléphone au 05 53 05 87 59
> Faire une demande en ligne
 
www.moulindevigonac.com 2008 - Moulin de Vigonac 24310 Brantôme - Tél 05 53 05 87 59 - Fax 05 53 35 03 92
Conception Studio Toranaga - Réalisation SAKAWEB